Hypergamie

hy · per · ga · mie (hīˈpərɡəmē)
n. l'action d'épouser une personne d'une classe supérieure ou d'une caste supérieure.

Qu'est-ce que l'hypergamie ?

L'hypergamie est le terme utilisé par les sociologues pour désigner le phénomène de la priorité accordée par les femmes à la richesse ou au statut social dans la sélection du partenaire. L'hypergamie est communément appelée 'monter en gamme'. De nombreuses recherches appuient l'idée selon laquelle l'hypergamie joue un grand rôle dans la sélection du partenaire par la femme. La prise de conscience de cette préférence conjugale féminine a provoqué une panique morale qui, après considération, se révèle injustifiée.

Comment s'explique l'hypergamie ?

Les deux meilleures explications de l'hypergamie proviennent de la psychologie évolutionniste et de la théorie de l'apprentissage social.

01

L'explication par la psychologie évolutionniste affirme que l'hypergamie est une tendance psychologique créée par l'adaptation évolutive. Les avantages évolutifs de l’accouplement avec des hommes qui occupent des positions socialement avantageuses sont clairs : ils sont mieux placés pour produire des enfants qui prospéreront. Si l'explication de la psychologie évolutionniste est correcte, alors les femmes sont naturellement prédisposées à trouver les hommes de statut social ou économique plus élevé plus attrayants.

02

L'explication issue de l'apprentissage social de l'hypergamie part du principe que la préférence pour les hommes de statut supérieur est apprise plutôt qu'héritée. La théorie de l'apprentissage social peut expliquer l'hypergamie de plusieurs manières. Le plus souvent, les cas de femmes qui montent en gamme, selon la théorie de l'apprentissage social, seraient des femmes qui préfèrent les hommes aisés en raison des inégalités des sexes dans la société. Essentiellement, les femmes apprennent à préférer les hommes ayant un statut plus élevé, car elles grandissent dans une société où elles ont peu de possibilités de mobilité sociale ascendante.

Des données existent et soutiennent les explications de la psychologie évolutionniste et de la théorie de l'apprentissage social. Il y a donc des raisons de penser que l'explication de la psychologie évolutionniste ou celle de la théorie de l'apprentissage social, ou un mélange des deux, est correcte.

L'hypergamie est-elle mauvaise ?

Le reproche le plus courant contre l'hypergamie est que cela équivaut à "chercher la richesse". "Chercher la richesse" consiste à nouer une relation pour soutirer de l'argent à son partenaire. Cependant, si les preuves suggérant que les femmes valorisent les hommes de classe économique ou sociale supérieure sont réelles, il existe alors un fossé net entre l'hypergamie conventionnelle et la recherche de la richesse. Si les femmes attachent une grande importance à la richesse et au statut social dans la sélection de leur conjoint, alors se marier avec un homme d'une classe supérieure n'est que l'expression d'une préférence. La préférence d'une femme pour les hommes qui réussissent sur le plan financier ou social est-elle pire que tout autre ensemble de critères de sélection du partenaire ? Il semblerait que non. Il nous semble arbitraire de juger négativement le fait que les femmes soient attirées par un statut social tout en étant à l'aise avec le fait que les femmes soient attirées par la beauté physique.

Quand on y pense attentivement, il est difficile de déterminer exactement pourquoi les gens perçoivent l'hypergamie de manière si négative. Cette difficulté est encore soulignée lorsque l'on considère les effets de l'hypergamie sur les parties concernées. Les principales parties prenantes à prendre en compte lors de l’évaluation de l’hypergamie sont les femmes qui 'montent en gamme' et les hommes qu’elles désirent.

La perspective de la femme

Comme mentionné précédemment, du point de vue de la femme hypergamique, l'ambition est une expression de la préférence. Bien que vu de l'extérieur on pourrait juger une femme attirée par les hommes à succès comme étant "une croqueuse de diamants", celles qui sont attirées par ces hommes ne le voient pas de cette façon. Lorsqu'une femme est ambitieuse dans ses choix de partenaire, elle le fait en raison d'une véritable attraction due à son statut économique ou social.

Le point de vue de l'homme désiré

L'homme désiré qui forme une relation avec une femme hypergamique le fait parce qu'il est attiré par cette femme. L'homme désiré agit selon ses préférences en ce qui concerne les femmes, tout comme la femme hypergamique agit sur ses préférences quand il s'agit d'hommes. Il se trouve que les hommes accordent généralement une grande importance à l’attrait physique, tandis que les femmes accordent généralement une grande importance au statut économique et social ainsi qu’à l’attrait physique. Alors que vu d'extérieur les gens peuvent considérer qu'un homme qui décide de créer une relation avec une femme hypergamique est abusé, cette hypothèse est fausse. L'homme désiré est en mesure de sélectionner un partenaire qui satisfait ses préférences parce qu'il possède des traits désirables.

Quelle est la réponse appropriée à l'hypergamie ?

Plutôt que de critiquer les femmes qui pratiquent l’hypergamie et les hommes qui en profitent, considérez le problème complexe de la sélection du partenaire comme une solution. Ce point de vue a été récemment exprimé dans l'épisode #1139 du podcast de Joe Rogan par le Dr. Jordan Peterson, professeur de psychologie reconnu. Le Dr Peterson a décrit l'hypergamie comme une solution brillante de marché au problème de la sélection des partenaires, ajoutant que cela "semble avoir entraîné notre séparation évolutive des chimpanzés".

L'outrage moral en réponse à l'hypergamie est une réponse basique à un phénomène naturel et souvent bénéfique. Il n'y a rien de mal à ce qu'une femme adulte agisse selon sa préférence naturelle pour les hommes qui ont réussi, et il n'y a rien de mal à ce qu'un homme adulte entretienne une relation avec une femme attirée par son statut.

Une relation idéale est une arrangement mutuellement bénéfique entre deux personnes. Les femmes doivent être encouragées à rechercher des relations qui répondent à leurs préférences. L'hypergamie est un phénomène humain sain et naturel qui peut mener à des relations mutuellement bénéfique durables.